RENCONTRE D’UNE POETESSE

28 mai 2021

Le nom d’Aksinia Mihaylova vous évoque-t-il quelque chose ?

Pour les élèves de troisième, il ne signifiait rien jusqu’au vendredi 21 mai. Ce jour-là, ils sont invités à accueillir et rencontrer madame Mihaylova au CCC L’objet de cette rencontre s’inscrit dans le projet impulsé par l’AEFE baptisé « Mai des livres, mai des langues« . Madame Mihaylova est une poétesse bulgare de premier plan dont l’oeuvre poétique a été couronnée de succès, notamment en France, avec l’obtention du prix Apollinaire en 2014 pour son recueil Ciel à perdre.

S’il est question d’écriture poétique, si on s’interroge sur l’essence même de la poésie, sur sa nature au-delà des considérations formelles de genre autour de la versification, si on veut comprendre comment le français devient une langue d’expression poétique quand notre langue maternelle est autre, la rencontre avec madame Mihaylova prend toute sa mesure. Les élèves de 3ème A et B, sensibilisés à ces questions et à ces enjeux en cours de français, ont pu échanger de manière très constructive avec la poétesse et pénétrer, en toute simplicité, dans cet univers de la poésie qui les effraie ou les incommode tant il leur paraît « sanctuarisé ».