La lutte des femmes à travers leurs histoires

28 juin 2022

« Nous sommes les oiseaux de la tempête qui s’annonce » disait Voltairine de Cleyre, féministe américaine, présage que reprenait Lola Lafon pour titre de son conte où des « filles de rien » deviennent des femmes puissantes.

Les élèves de 4A ont abordé en cours d’histoire avec M. Matthieu Piarry, les luttes d’émancipation des femmes, en particulier à travers Olympe de Gouges et les suffragettes, et ils ont travaillé en cours de français avec M. Jérémy Buldo et d’arts plastiques avec Ogniana Vakavlieva sur le portrait.

Ainsi. chaque élève a choisi une femme ayant marqué l’histoire et a décidé d’en faire un portrait à la première personne du singulier. Ces portraits ont été collés sur du carton et accrochés à des tasseaux, devenant ainsi des pancartes, symboles d’une lutte au présent.

Quel pouvoir peut avoir une parole silencieuse? Comment cet instrument politique est-il mis en scène?

Les élèves ont ainsi exploré la dimension plastique de ces messages contestataires à travers des narrations de vies singulières.