Échanges inter-lycéens franco-européens sur la présidence française du Conseil de l’Union Européenne 2022

14 janvier 2022

Ce jeudi 13 janvier 2022, nos élèves de 1ère et de Terminale ont eu l’opportunité de participer à un échange en ligne avec S.E. Madame Florence Robine, Ambassadrice de France en Bulgarie, avec des élèves des Lycées bilingues de Bourgas, Blagoevgrad, Lovech, Varna, du Lycée Lamartine de Sofia, du Lycée franco-allemand de Hambourg et du Lycée La Hotoie d’Amiens.

L’échange était organisé dans le cadre du Projet Europe, Education, Ecole, qui développe des échanges pédagogiques entre lycéens, étudiants et professeurs français et francophones en Europe.

Alors que la France vient de prendre la Présidence tournante de la France de l’Union européenne pour le premier semestre 2022, l’Ambassadrice de la France en Bulgarie a eu plaisir à s’adresser aux élèves sur des sujets qui les concernent tout particulièrement et s’est dite impressionnée par la qualité des questions posées.

L’animateur de l’échange M. Czeslaw Michalewski, professeur de philosophie et fondateur du Projet Europe Education, revient sur ce moment privilégié :

… [Le credo de Mme l’ambassadrice ?] Soutenir la jeunesse européenne afin qu’elle se projette en actrice vertueuse mais intransigeante dans ce qui sera le slogan de la France auprès de ses partenaires : la relance, la puissance, l’appartenance – trois axes majeurs placés sous les valeurs humanistes dont l’ambition est de recoudre les déchirures d’un 20ème siècle perlé de tragédies et de guerres.

Hélas freinée par la pandémie, la Jeunesse européenne doit s’emparer plus que jamais aujourd’hui de sa force créatrice pour relever les défis en faveur du climat et de recouvrer sa mobilité à la grâce de la formation, de voyages et de rencontres.

Dans un dialogue fécond et exigeant avec de nombreux élèves intarissables de questions – de cette formidable opportunité du programme ERAMUS + à la création de plateformes/forums citoyens en passant par le plurilinguisme – Madame l’Ambassadrice a rappelé, à juste titre, que l’Europe à charge morale que de défendre un équilibre mondial, que ce soit sur le plan économique sous l’autorité d’un pacte vert entre autres, sur le plan éthique des Droits humains fondamentaux, tout en respectant la souveraineté et les cultures plurielles des Nations.

« L’Europe, c’est la paix et sa marque de fabrique est la culture fondée pour et par la Jeunesse » : élèves, professeurs et Madame Robine en sont finalement convenus et c’est maintenant qu’il faut incarner cette formule pour en faire un manif

este de vie et d’espoirs.

Découvrez l’échange en vidéo ICI